…

Créer des opportunités en TIC grâce à la base de données Apps4Ag

B. K. Addom

Dans ICT Update et sur des sites web comme ICT4D, le CTA a déjà traité de la croissance et de la diffusion explosives des technologies numériques et mobiles appliquées à l’agriculture. Le CTA passe maintenant au stade suivant en développant Apps4Ag, une base de données complète, actualisée et adaptable, consacrée aux TIC, telles que les applications mobiles et web fondées sur l’animation, l’audio et la vidéo, qui concernent les chaînes de valeur agricoles.

L’omniprésence des TIC, en particulier les technologies mobiles, transforme visiblement la façon dont les personnes et les institutions échangent des informations et interagissent. Pourtant les populations rurales des pays en développement, en particulier les millions de petits exploitants agricoles, ne bénéficient que très faiblement des possibilités liées à l’adoption et à l’utilisation de ces nouvelles technologies. La solution pour accélérer l’adoption des TIC, surtout par le biais des appareils mobiles, par les petits exploitants présente deux composantes : d’abord, veiller à ce que les agriculteurs soient sensibilisés aux avantages de l’utilisation de ces applications sur leurs appareils ; ensuite, s’assurer que ces exploitants soient en mesure de bénéficier de la pénétration de l’internet dans les zones rurales. Ces deux composantes sont indispensables pour améliorer l’efficience de la production et de la commercialisation, ainsi que l’efficacité des activités et des moyens de subsistance des agriculteurs.

De nombreuses initiatives et études ont montré les opportunités qu’offrent les applications mobiles aux parties prenantes du secteur agricole. La Banque mondiale a publié Mobile Applications for Agriculture and Rural Development en 2011, et le GSMA a notamment lancé l’initiative « mAgri Deployment Tracker ». Malgré cela, il n’existe pas de base de données complète et interactive qui collecte les informations de toutes les TIC et applications mobiles pour l’agriculture. C’est pourquoi le CTA et ses partenaires ont lancé le cadre Apps4Ag au lendemain de la Conférence internationale ICT4Ag, tenue en 2013 à Kigali, au Rwanda. C’est aussi pour cette raison que nous vous invitons à tester cette version, à nous faire part de vos commentaires et à contribuer à l’initiative en apportant de nouveaux contenus. 

Une plateforme durable pour l’interaction

Au fil des ans, le CTA a acquis une vaste expérience en matière de gestion des connaissances au service de l’agriculture et du développement rural. Grâce à son expertise dans le domaine des TIC pour l’agriculture et le développement rural, ainsi qu’en tant que responsable de l’organisation de la Conférence ICT4Ag, le CTA veut, avec Apps4Ag, répondre à un besoin spécifique en offrant, à la communauté du développement de la chaîne de valeur agricole et à la communauté du développement d’applications, une plateforme durable pour l’interaction qui réponde aux exigences très évolutives de ces parties prenantes.

La base de données Apps4Ag devait poursuivre trois objectifs et besoins spécifiques. Premièrement, concevoir un cadre pour la chaîne de valeur agricole dans lequel les applications seront cartographiées, ce qui en facilitera l’utilisation par les acteurs de cette chaîne de valeur. Deuxièmement, rassembler et documenter les applications de TIC pour l’agriculture. Troisièmement, élaborer un cadre permettant d’évaluer la convivialité et la fonctionnalité de ces applications au service du développement de la chaîne de valeur agricole.

Cette base de données deviendra une pierre angulaire permettant aux nouvelles opportunités de faciliter et de soutenir la diffusion à grande échelle des TIC dans les initiatives agricoles, avec l’appui de la communauté de pratique ICT4Ag qui évaluera les applications. La base de données Apps4Ag stimulera la diffusion des informations, l’échange des connaissances, la vulgarisation et la fourniture de services de conseil, l’engagement des agriculteurs et l’accès aux marchés aussi bien pour les intrants que pour les extrants agricoles.

Une base de données actualisée en permanence

La base de données étant conçue pour être interactive, un formulaire de retour d’information et d’actualisation permettra aux utilisateurs de donner des informations sur les applications qui ne figurent actuellement pas dans la base de données, et aux développeurs de corriger et de mettre à jour les informations relatives à leurs solutions. Ces retours d’information et nouvelles informations seront reçus, validés et actualisés par le CTA afin d’améliorer la qualité des applications.

Maintenant que la base de données est opérationnelle au sein de son cadre, elle orientera la définition des exigences résultant des évaluations de la communauté de pratique ICT4Ag et servira de guide pour les nouvelles applications à développer. La communauté de pratique ICT4Ag sera capable d’appliquer ce cadre et de présenter ses évaluations des nouvelles applis ou des nouvelles versions d’applis existantes. Cette communauté devrait s’étendre car elle inspirera de plus en plus confiance quant à sa capacité à utiliser le cadre pour examiner et évaluer les applications et à juger ainsi de leur qualité. Le CTA reste engagé à appuyer la communauté et la plateforme car il offre un environnement neutre pour suivre le développement des applis dans le secteur agricole, non seulement afin d’accomplir sa mission de soutien aux institutions agricoles et de développement rural dans les régions ACP mais aussi en tant que ressource internationale ouverte et accessible.

Le projet de base de données Apps4Ag, à travers ses diverses composantes, devrait permettre de relever le défi qui se pose à la plupart des initiatives ICT4Ag : leur diffusion à grande échelle tout en assurant leur pérennité une fois le soutien des donateurs arrivé à terme. La diffusion à grande échelle exige un effort systémique et un engagement à long terme de la part des institutions, des donateurs et des particuliers. Elle exige un ensemble de valeurs institutionnelles de base et des motivations permettant aux acteurs clés d’identifier continuellement des moyens de construire sur des interventions réussies, en s’assurant de leur reproduction, transfert et adaptation à d’autres contextes. Ce numéro d’ICT Update présente les efforts menés actuellement et les idées proposées pour accroître l’impact et la diffusion à grande échelle des initiatives, par exemple dans les articles de Christian Merz (Fondation Bill & Melinda Gates) et de Richard Duncombe (Université de Manchester). Notre publication se penche aussi sur certaines TIC et applications mobiles intéressantes qui se trouvent dans la base de données Apps4Ag.

Liens associés

Lien vers la base de données Apps4Ag

Lien vers la plateforme en ligne ICT4Ag

Blog