…

Ressources

ICT Update

Une sélection de sites web, de plateformes en ligne et de documents intéressants sur les applications web et mobiles au service de l’agriculture dans le contexte des pays en développement.

ICT4Ag

Tremplin numérique pour l’agriculture inclusive, ICT4Ag entend garder les décideurs, prestataires de service de vulgarisation, chercheurs du secteur agricole, agriculteurs et organisations d’agriculteurs informés quant aux nouveautés émergentes dans le domaine des TIC. Cette initiative du CTA aide les parties prenantes à identifier les solutions TIC viables pour faire face aux défis agricoles. Grâce à ICT4Ag, le CTA facilite la création conjointe de nouvelles applications ICT4Ag et offre des plateformes permettant l’échange avec les décideurs. La base de données Apps4Ag fait partie de l’initiative ICT4Ag. Vous pouvez rejoindre les groupes ICT4Ag ou vous inscrire sur sa liste d’e-mailing sur le site web

http://ict4ag.cta.int/fr

 

AppsAfrica

AppsAfrica.com est un portail panafricain d’actualités technologiques et de service de conseil consacré aux dernières nouveautés dans les domaines de la téléphonie mobile, de la technologie et de l’innovation en Afrique. Il organise les AppsAfrica.com Innovation Awards pour récompenser les meilleures innovations mobiles et technologiques de toute l’Afrique. Les candidatures sont actuellement ouvertes et les organisateurs ont fixé la date limite au 8 septembre 2017.

https://www.appsafrica.com/

 

Mobile Ecosystem Forum

Le Mobile Ecosystem Forum est un organisme commercial mondial qui agit comme une plateforme impartiale, une référence pour toutes les questions relatives à l’écosystème mobile en constante expansion. Ses membres ont accès à une plateforme mondiale et transsectorielle de promotion du travail en réseau, de la collaboration et de solutions industrielles innovantes. Son but est d’accélérer la croissance d’un écosystème mobile durable qui encourage l’inclusion pour tous et propose des services de confiance. Les réflexions générées dans ce cadre sont partagées avec le public par le biais de rapports officiels et d’un blog. Des sections spécifiques sont consacrées à l’Afrique, à l’Asie, à l’Europe, au Moyen-Orient, à l’Amérique latine et à l’Amérique du Nord.

https://mobileecosystemforum.com/

 

Research ICT Africa

Research ICT Africa est un réseau de chercheurs dans 20 pays africains. Il mène des recherches d’intérêt public sur les politiques et réglementations dans le domaine des TIC et des applications mobiles. Il offre aux chercheurs, gouvernements, autorités de contrôle, opérateurs, institutions multilatérales, agences de développement, organisations communautaires et syndicats d’Afrique les informations et analyses nécessaires pour mettre en place des politiques innovantes et appropriées, une mise en œuvre efficace et des opérations en réseau réussies qui peuvent contribuer au développement durable.

http://www.researchictafrica.net/

 

Travailler avec les opérateurs mobiles

« Opening Doors: A start-up’s guide to working with mobile operators in emerging markets » est le titre d’un guide qui s’adresse aux start-ups désireuses de collaborer avec des opérateurs mobiles sur les marchés émergents. Le GSMA Ecosystem Accelerator programme et les Match-Maker Ventures ont travaillé de concert pour élaborer ce guide, qui explique comment établir un partenariat avec un opérateur mobile. S’engager aux côtés d’un opérateur mobile et construire un partenariat est une entreprise au long cours, dont le guide a défini les quatre étapes principales : comprendre le secteur, comprendre le marché, préparer le terrain et faire fonctionner la collaboration.

https://goo.gl/rg5tDq

 

PitchIT Caribbean

PitchIT Caribbean est une approche de partenariat à deux niveaux dont le but est de soutenir les entreprises d’applications mobiles axées sur la croissance dans les Caraïbes. Elle fait partie du Caribbean Mobile Innovation Project (CMIP), qui relève lui-même de l’Entrepreneurship Program for Innovation in the Caribbean (EPIC), et sa réalisation a été confiée au Consortium de l’Université des Indes occidentales. L’approche PitchIT a été conçue pour renforcer l’écosystème caribéen d’innovation dans le domaine mobile et permettre aux entreprises durables et compétitives de ce secteur de connaître la croissance, cela grâce à des activités qui s’adresseront aux innovateurs en phase initiale et les guideront pour se préparer à une entrée sur le marché.

http://www.pitchitcaribbean.com/

 

Communauté mondiale e-Agriculture

e-Agriculture est une communauté de pratique mondiale qui favorise le dialogue, l’échange d’informations et le partage d’idées sur l’utilisation des TIC au service d’une agriculture et d’un développement rural durables. En tant que membre d’e-Agriculture, vous pouvez contribuer aux blogs et participer aux forums de discussion. La communauté mondiale e-Agriculture compte plus de 12 000 membres de 170 pays et territoires. Ces membres sont des spécialistes de l’information et de la communication, des chercheurs, agriculteurs, étudiants, décideurs, hommes d’affaires, praticiens du développement, entre autres. Tous partagent le même intérêt : améliorer les politiques et les processus qui concernent l’utilisation des TIC et des applications mobiles au service de l’agriculture et du développement rural, dans le but de générer des effets positifs sur les moyens de subsistance en zones rurales.

http://www.e-agriculture.org/

 

Rapport : applications mobiles au service de l’agriculture

Bien que datant de 2012, ce rapport de la Banque mondiale reste une ressource précieuse au sujet des applications mobiles et de leur impact sur l’agriculture. Intitulé « Mobile Applications for Agriculture and Rural Development », il étudie des exemples dans certains pays et en tire des enseignements politiques et des bonnes pratiques. Ce rapport présente aussi des études de cas détaillées du Kenya, des Philippines et du Sri Lanka, et synthétise 92 études de cas de pays d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine. Il vise à permettre une compréhension complète de l’impact sur le développement, de l’écosystème et des modèles d’entreprise des applications mobiles pour l’agriculture et le développement rural. L’une de ses conclusions majeures est qu’une plateforme favorable peut faciliter les interactions entre les acteurs de cet écosystème, accroître son accès pour les utilisateurs, mettre en place des normes techniques et intégrer des mécanismes de paiement.

https://goo.gl/AmNfQS