…

Le projet MUIIS : fait pour durer

ICT Update

Au train où vont les choses, d’ici 2050, la production alimentaire ne sera plus suffisante compte tenu du nombre d’habitants que comptera notre planète.

Les ressources, à commencer par les terres et l’eau, seront soumises à de terribles pressions face à la nécessité de nourrir 9 milliards d’habitants, sans compter le fait que ces pressions seront exacerbées par les changements climatiques. L’imprévisibilité des saisons des récoltes et des conditions météorologiques complique encore plus la vie des producteurs alimentaires. Il existe deux moyens de prévenir cette évolution : utiliser plus efficacement les ressources – comme l’eau et les intrants agricoles – et augmenter les rendements des acteurs clés de la production alimentaire mondiale – les petits agriculteurs.

Ces inquiétudes ont incité le ministère néerlandais des Affaires étrangères à octroyer une subvention de 4,6 millions d’euros, via le Netherlands Space Office, à un consortium de partenaires dirigé par le CTA pour l’aider à mettre en place le projet MUIIS (Market-led, User-owned ICT4Ag Enabled Information Service, services d’information ICT4AG innovants, axés vers le marché et appartenant aux utilisateurs). Ce projet poursuit des objectifs ambitieux : augmenter les rendements agricoles, les revenus des agriculteurs, l’utilisation de l’eau et des intrants agricoles, ainsi que les échanges et les investissements, et diminuer les risques liés à l’utilisation d’intrants agricoles. 

Ce projet a été conçu de façon à ce que chacun des six partenaires du CTA de la chaîne ait une tâche spécifique à mener à bien au cours des trois années du projet. aWhere, eLEAF et EARS-E2M sont ainsi chargés d’analyser les données satellitaires et de les transformer en conseils pratiques pour les agriculteurs. Ces conseils doivent ensuite être relayés aux agriculteurs. Sur le terrain, le CTA coopère avec l’AGRA, la Fédération des agriculteurs d’Afrique de l’Est (EAFF) et Mercy Corps Ouganda afin d’évaluer les besoins d’information des agriculteurs, de former des agents de vulgarisation agricole, de dresser le profil numérique des agriculteurs et de les former pour qu’ils puissent utiliser les informations et les conseils qu’ils reçoivent.

Ce numéro d’ICT Update se compose, pour l’essentiel, d’interviews de personnes travaillant pour plusieurs de ces organisations partenaires, du NSO à Mercy Corp. Que fait exactement chaque partenaire ? Qu’est-ce qui fait la force du partenariat ? Le modèle commercial tient-il la route ? Le projet MUIIS en est à présent à sa deuxième année, et le moment est donc venu de se poser plusieurs autres questions intéressantes, à commencer par celle-ci : dans quelle mesure le forfait de services sur abonnement MUIIS a-t-il séduit les petits agriculteurs ? Toutes les personnes avec lesquelles nous nous sommes entretenus sont unanimes : ce qui rend ce projet unique, c’est qu’il a été conçu pour durer. Il arrive en effet trop souvent que les activités d’un projet s’achèvent à la fin de la période de subvention. 

Liens utiles 

MUIIS
http://muiis.cta.int

G4AW
goo.gl/NArGpj

Twitter
@MUIIS_U