Leading image

Apps pour petites agro-entreprises

Apps for small agri-businesses

Des applications TIC aident les agro-entrepreneurs des Caraïbes à chaque étape du cycle commercial.

De plus en plus de jeunes agro-entrepreneurs utilisent les TIC à des fins professionnelles dans les pays en développement, Trinité-et-Tobago n’échappant pas à cette règle. Ces jeunes agriculteurs innovants et tournés vers l’avenir comptent sur les TIC pour les aider à démarrer, puis à faire tourner leur affaire. Il importe toutefois que les apps utilisées dans l’agriculture caraïbe répondent aux exigences professionnelles et que les développeurs aient par conséquent une bonne connaissance de ce secteur.

Qu’elle soit petite ou grande, toute entreprise agricole a son cycle de vie : conceptualisation et démarrage, croissance et maturité, puis renaissance ou déclin. Diverses problématiques communes compliquent les prises de décision : moyens financiers limités, manque de main-d’œuvre et d’accès aux principaux intrants. Pour résoudre ces problèmes et améliorer l’efficacité et la rentabilité de leur entreprise, les agriculteurs doivent changer de stratégie à chaque stade de développement. Les TIC s’avèrent des outils précieux, qui leur permettent de communiquer avec les clients, les fournisseurs et d’autres acteurs du marché.

Les réseaux sociaux sont très présents dans les Caraïbes, surtout parmi les jeunes. D’après Socialbakers, une plate-forme d’analyse des réseaux sociaux, Trinité-et-Tobago compterait plus de 486 000 utilisateurs Facebook, dont 155 400 jeunes entre 25 et 34 ans, de loin le segment le plus dense. Vient ensuite la tranche des 18-24 ans. Ces chiffres sont en constante augmentation. Et ceux de la Jamaïque sont encore plus élevés, avec 688 000 utilisateurs. Sur une population de 1,3 et 2,8 millions d’habitants respectivement, la proportion est considérable.

Agriculture en ligne

Isaac Holdings Limited (IHL) est un de ces agro-innovateurs qui percent à Trinité-et-Tobago. Cette société travaille dans l’agriculture, la gestion des espaces extérieurs et la gestion immobilière. IHL appartient et est gérée par deux agro-entrepreneurs, Atkin et Arvin Isaac, qui ont démarré leur activité comme jardiniers-paysagistes, mais ont connu le succès grâce à leur concept d’agriculture en ligne.Sur la page Facebook de leur société, le consommateur peut choisir une culture et en gérer l’exploitation sur le réseau social. Le terrain, le travail et d’autres intrants comme les semis, les engrais et les pesticides sont fournis après que le consommateur a versé un petit montant pour acquit. Il peut suivre l’évolution de son investissement en ligne, via la page Facebook d’IHL, de chez lui ou de son lieu de travail.

Parmi les variétés cultivées figurent la laitue, la ciboulette, le céleri, l’aubergine, le gombo et le concombre. Au moment de la récolte, les consommateurs ont le choix entre écouler leur production à l’état frais ou se la faire livrer dans leur propre entrepôt. IHL et le client fixent à l’avance la répartition des produits ou des bénéfices engendrés par la vente.

FruitCaravan est un simple service de livraison de fruits trinidadien qui s’inspire de la réussite d’IHL. Cette société se donne une allure professionnelle et propose des assortiments de produits futés. En phase de croissance, elle cherche à se faire une clientèle. Au travers de réseaux sociaux comme Instagram et Facebook, FruitCaravan partage des photos de ses assortiments de produits qui soulignent la qualité et d’autres caractéristiques de ces derniers. Ces simples outils sociaux sont très prometteurs car ils procurent aux entrepreneurs un excellent moyen de communiquer avec les clients réguliers et de dénicher des prospects.

L’expérience de ces jeunes agro-entrepreneurs des Caraïbes prouve que l’usage d’applications TIC dans les PME peut largement contribuer au développement du secteur agricole. La configuration et un usage appropriés de la technologie demeurent néanmoins cruciaux pour répondre aux besoins spécifiques de chaque entreprise. De fait, les multiples stades du cycle de vie d’une entreprise et les objectifs spécifiques de chaque entrepreneur déterminent le type de combinaison de TIC à mettre en place. Cela fait, les entrepreneurs doivent dégager d’autres axes de travail pour accroître le succès de leur entreprise.

Lire la suite

par

In October 2013, the Technical Centre for Agricultural and Rural Cooperation ACP-EU (CTA) put out a call for papers, case studies and synthesis papers. The purpose of the call was to publish and disseminate experiences and success stories in ACP countries - or experiences and success stories that were relevant to ACP countries - that can inspire the rejuvenation of smallholder agriculture there.

Derniers numéros

ICT Update N° 91

L’agriculture ACP de nouvelle génération - Les innovations qui marchent

ICT Update N° 90

Les femmes et la digitalisation de l’agriculture

ICT Update N° 89

Data4Ag - De nouvelles opportunités pour les petits exploitants

ICT Update N° 88

Libérer le potentiel de la blockchain pour l’agriculture

ICT Update N° 87

Données météorologiques pour l'agriculture

Tous les magazines